sorties Musique

Lous and The Yakuza : Le premier album de la Belge est une étrange réussite

20 octobre 2020

Lous and The Yakuza vient de sortir son premier album Gore, disponible dès maintenant sur toutes les plateformes de streaming. Un album qui fait plaisir à écouter en ces temps compliqués et apporte un vent de fraicheur au game belge.

Lous and The Yakuza nous raconte sa vie à cœur ouvert, elle nous livre des bons comme des mauvais moments. De l’amour, aux périodes de galère, en passant par un viol, qu’elle détaille sur le morceau Quatre Heures Du Matin, Lous nous fait vivre toutes sortes d’émotions. Le tout sur des énormes prods signées Ponko, El Guincho, David Mems, Youri Botterman et Lous and The Yakuza herself, qui viennent sublimer la belle voix de la chanteuse.

Le clip d’Amigo a déjà récolté plus de 500K vues sur YouTube.

Court mais intense…

Gore contient dix sons pour 29 minutes d’écoute. C’est peu, surtout quand la moitié de ces morceaux sont sortis avant l’album. Mais les découvertes sont tellement énormes qu’on oublie vite cette petite déception et on se laisse emporter dans les histoires racontées par Lous. L’artiste parvient à nous faire rentrer à fond dans son univers. Ca fait du bien de se plonger dans ce projet assez homogène et très agréable à laisser tourner en boucle.

Lous passera carrément dans l’émission de Jimmy Fallon aux Etats-Unis.

Même si l’interprète a décidé de ne pas mettre le morceau (fort réussi) Laisse-Moi avec Hamza sur ce projet, GORE est un premier album très abouti. L’avenir s’annonce donc radieux pour Lous et on peut sans aucun doute ajouter son nom parmi les plus grands de notre petit pays. On a déjà hâte d’entendre la suite, et évidemment, AZAP vous tient au jus !

Il n’y a pas de collaboration sur cet album, si ce n’est la voix de Krisy sur Messes Basses.