sorties Musique

Playboi Carti : Peut-on se permettre de dire que son nouvel album est le meilleur cadeau de ce début d’année ?

4 janvier 2021

Après deux gros succès en 2017 et en 2018, les fans de rap américain ont attendu le troisième projet de Playboi Carti avec impatience. Il aura fallu patienter jusqu’au jour de Noël pour enfin entendre Whole Lotta Red, un album sanguinolant qui risque de bien passer pour ce début d’année.

Whole Lotta Red (tout en rouge) porte très bien son nom. L’album parle de meurtres et de vampires. L’esprit sanguinaire s’entend tout le long du projet grâce aux instrus bien dark qui rappellent les ambiances de films d’horreur. On remarque encore plus cette atmosphère dans quelques sons en particulier comme King Vamp ou Vamp Anthem.

La pochette d’album fait référence au magazine punk des années 70 « Slash » avec la petite croix satanique que le rappeur porte souvent.

On peut aussi comprendre à travers WLR (initiales de l’album) que Carti s’en balec total de tout. Dans le son SLAY3R, le rappeur de 24 ans fait d’ailleurs référence à une partie de jeux vidéos avec Lil Uzi Vert, alors qu’Iggy Azalea accouche de son fils… Un moment WTF qui démontre bien l’univers du projet.

Carti s’appelle en réalité Jordan Terrell Carter.

Kanye West et d’autres rappeurs participent au projet

Kanye West et Matthew Williams (directeur de création de la marque Givenchy) sont tous les deux co-directeurs de l’album. On peut très clairement entendre que Kanye est derrière tout ça grâce aux instrus qui rappellent clairement son album Yeezus. Bien-sûr, Playboi Carti collabore encore avec le producteur Pierre Bourne déjà présent dans ses deux premiers disques. Comme dans le projet précédent Die Lit, Carti fait également appel à pas mal de rappeurs au top pour des feats. On retient surtout celui avec Kid Cudi sur M3tamorphosis.

Kid Cudi vient de sortir son nouvel album Man On The Moon III.

Il n’ y aucun doute, Whole Lotta Red est l’une des meilleures news musicales de la fin de l’année 2020. L’album va vieillir comme un bon vin et même avec un énorme nombre de morceaux, on ne ressent pas une répétition excessive comme dans beaucoup trop d’albums de rap américain. Il ne faudrait pas que la version deluxe prévue pour cette année vienne gâcher le taff et soit celle de trop… Quoiqu’il arrive, AZAP vous tient au jus des prochains projets de Playboi Carti !

Le projet complet compte 24 titres.