roues

Tour de France : Les chiffres que vous devez absolument retenir si vous kiffez nos Belges

18 juillet 2021

Ca y est, le Tour de France 2021, c’est fini. Pendant trois semaines, les fans de vélo ont surkiffé le spectacle de ouf que les coureurs ont proposé. Et c’est peu dire que les Belges ont tout déchiré : échappées, sprints, chronos, montagne, on a gagné sur tous les terrains et on repart avec un record de victoires. AZAP vous a compilé les chiffres belges de cette 108ème édition du TDF. Attention, ça donne le tournis.

7 : les victoires d’équipes belges

C’est Deceuninck Quick-Step alias Le Wolfpack, qui a frappé fort au classement des équipes belges. Le Britannique Mark Canvendish a écrasé quatre fois les sprints, tandis que Julian Alaphilippe s’est imposé lors de la toute première étape. L’équipe dirigée par Patrick Lefevere est donc quasi responsable de toutes les victoires d’équipes belges. Mais on n’oublie pas Alpecin-Fenix, qui a gagné grâce à Mathieu Van der Poel dans la deuxième étape, suivi le lendemain par le Belge Tim Merlier.

Sans contrat fin de l’année 2020, Cavendish a bien cru que c’était la fin de sa carrière. Il était donc en pleurs après sa première victoire dans ce Tour. On l’avoue, nous aussi on a versé une larme après l’avoir vu comme ça.

3 : Le nombre d’épreuves que van Aert a gagnées

Fou, ce Wout van Aert est fou ! Il a écrasé la concu’ en montagne après une double ascension du Mont Ventoux. Puis il a mis plus de 20 secondes dans la vue de tout le monde au chrono dans l’avant-dernière étape. Et il a terminé le taf en levant les bras aux Champs-Elysées. Le tout avec un des maillots les plus beaux du monde, celui de champion de Belgique. Bref, il nous a encore montré sa palette infinie de talents et continue de nous vendre du rêve. Il rentre aussi dans l’histoire en devenant le troisième coureur à gagner sur ces trois terrains lors d’une même édition du TDF. Les deux autres ? Notre Cannibale d’Eddy Merckx, et Bernard Hinault. Un truc de ouf qui sent bon la médaille aux JO le weekend prochain !

5 : les victoires de coureurs belges

En plus d’un van Aert puissance trois, Tim Merlier et Dylan Teuns ont aussi levé les bras. Le premier a profité de la chute de Caleb Ewan et de Peter Sagan dans le sprint de la troisième étape. Le second a triomphé solo, six jours plus tard, dans la haute montagne, au Grand-Bornand. On n’avait plus raflé autant d’étapes depuis 1986 ! Avec tout ça, c’est pas un hasard si notre pays comptabilise le plus de victoires sur ce Tour 2021. Bon, c’est vrai, à égalité avec la Slovénie, qui a scoré grâce aux inévitables grimpeurs Pogacar et Mohoric.

11/21 : les victoires belges au sens large

Faites la somme des victoires d’équipes et de coureurs de notre pays. Vous obtenez le total hallucinant de 11 étapes sur 21, soit plus de la moitié ! Pourquoi pas douze victoires diront les plus attentifs ? Car Tim Merlier est non seulement belge, mais aussi membre de l’équipe anversoise Alpecin-Fenix.

6 : Philipsen, prince des sprints

Il est monté sur le podium de tous les sprints de ce Tour, mais jamais sur la plus haute marche. Quelle régularité, mais quelle frustration aussi pour Jasper Philipsen. La première semaine, il devait travailler pour Merlier. Par après il a pu jouer sa carte, mais en étant trop souvent seul, il n’a jamais été parfaitement au bon endroit au bon moment. Ca doit être vraiment saoulant pour lui, mais nulle doute que son heure viendra, et qu’il fera mieux que ses trois deuxièmes places et trois troisièmes places dans le futur. En tout cas, nous on croit on lui.

Qui osera donc dire que le Tour de France des Belges n’a pas été terrible ? Vivement qu’on y voit Remco Evenepoel, que beaucoup estiment capable d’aller battre Pogacar sur son terrain favori. Le Slovène de 22 ans gagne son deuxième Tour, en mettant 5 minutes 20 à son premier poursuivant. Il faudra être fort pour aller le chercher dans les prochaines années, mais qui sait ce dont Remco et Wout sont capables.

On retrouvera d’ailleurs nos deux extraterrestres dès ce weekend à Tokyo pour les JO. Azap vous tiendra au jus de l’actu sportive d’ici-là !