Sport

JO : Quelles sont les vraies chances belges pour ramener de la médaille à la maison?

22 juillet 2021

Les JO, c’est parti ! Ils sont 121 à porter nos couleurs pendant le plus grand événement sportif au monde. Si le Covid ne fait pas de ravage dans la délégation, on peut clairement viser au moins cinq podiums. Voici les sportifs et équipes à suivre absolument.

Fini de décompter les jours. Avec un an de retard, les « JO 202One » comme les organisateurs les appellent, commencent enfin ! L’événement sportif que tout le monde attend pourrait être exceptionnel pour notre délégation, la plus grande depuis 1952. Certains visent six, neuf, voire onze médailles. Mais AZAP étant quand même raisonnable, on vous en donne cinq. Sans vouloir être arrogants ou chauvins, tous peuvent choper l’or.

Nafi Thiam, la championne olympique en titre

Nafi part clairement favorite dans la terrible épreuve de l’heptathlon, en athlé. Les sept épreuves sont autant de possibilités de se planter ou de se blesser. Mais Nafi a progressé de manière ultra régulière depuis 2016. Elle se dit d’ailleurs plus forte qu’il y a cinq ans, sur le plan mental et physique. Il ne lui reste plus qu’à sortir les grosses perfs’, qui peinent à arriver cette saison. It’s time guuurl !

Matthias Casse, le champion du Monde qui s’assume

Le judo est sans doute un des sports les plus cyniques. Des combats hyper intenses, des stratégies parfois mesquines, des risques de blessure élevés. Bref, même en étant en top forme, il suffit d’une fraction de seconde de distraction pour que ce soit game over. Mais Matthias Casse, champion du Monde en titre, figure en haut de l’affiche. Et il compte bien faire résonner la brabançonne.

Pour les Red Lions, l’heure de la revanche

Vice-champions olympiques à Rio, alors qu’ils visaient l’or, les Red Lions ont une faim de lion et affichent leurs ambitions comme jamais. Ils ne veulent rien d’autre que la médaille d’or. Ils se mettent donc grave la pression, malgré s’être un peu plantés aux championnats d’Europe (médaille de bronze). Pas question de louper l’affaire cette fois-ci. Le tournoi commencera fort pour eux avec un duel contre les Pays-Bas, ceux qui les avaient éliminés en demi à l’Euro.

Nina Derwael, objectif concrétisation

Ces dernières semaines, Nina Derwael a montré quelques signes de faiblesse en chutant par deux fois en compet’. Mais la gymnaste gantoise a une force mentale de ouf et sait gérer la pression. Il faut dire qu’elle a déjà quasi tout raflé dans son agrès pref’, les barres asymétriques, sauf la médaille olympique. Elle visera aussi la finale en équipe. Mais au vu de la concu’, il faudra sortir les presta’ parfaites pour s’offrir une place sur la boite.

Remco et Wout, la magie du cyclisme

Evenepoel et van Aert seront chefs de file de l’épreuve en ligne et nos deux candidats à la médaille en chrono. Clairement, ils vont devoir se mettre mal pour grimper les cols de ouf qui les attendent, sous une chaleur japonaise étouffante. Mais on les connait, on ne peut rien exclure avec eux. Ils pourraient même rafler nos premières médailles, puisque la course en ligne a lieu ce samedi. Tout le monde est prévenu, il faudra être prêt !

D’autres sportifs sont en embuscade et prêts à surprendre. On peut donc viser encore plus de médailles, en espérant que le Covid ne vienne pas mettre le bazar dans le village olympique. Quoi qu’il en soit, AZAP sera là pour vous tenir au jus !