sorties

Pour Vivre Heureux : Ce film belge tourné à Bruxelles nous a grave fait kiffer

24 novembre 2018

AZAP était présent à l’avant première de ce film qui sortira le 5 décembre au cinéma. Produit par Tarantula Belgique et Luxembourg, Pour vivre heureux a été tourné à Bruxelles et c’est une fierté quand on voit le résultat final ! 

L’histoire retrace l’amour impossible entre Amel et Mashir. Il fait écho à un problème que beaucoup de jeunes rencontrent et ce film le retranscrit à merveille. Amel et Mashir, deux jeunes bruxellois, s’aiment en secret. Ils cachent leur relation à leurs parents et à leurs amis car ils savent qu’ils ne valideraient pas. Ils ont même prévu de passer l’été ensemble à Londres. Mais la réalité va vite les rattraper… Un jour, la famille de Mashir décide de le marier à sa cousine Noor qui se trouve être une des meilleures amies d’Amel. Tout semble alors perdu mais les deux amoureux vont tenter de sauver leur couple sans faire souffrir tous ceux qui les entourent…

Pour vivre heureux représente à la perfection une situation que beaucoup de jeunes connaissent, que ce soit à Bruxelles ou ailleurs : le choc des générations. Des parents conservateurs ayant des traditions qui ne correspondent plus au mode de vie des jeunes d’aujourd’hui ou encore des jeunes tiraillés entre le respect qu’ils doivent à leurs aînés et des envies incompatibles avec leur culture. La réalisation de Salima Sarah Glamine et Dimitri Linder apporte une proximité et une justesse indispensable à la réussite de ce film qui fait honneur au cinéma belge.

Un casting parfait qui sonne juste

L’actrice Sofia Lesaffre (Amel) qu’on a pu voir dans Seuls, crève l’écran. Elle est juste, naturelle et touchante. Son amour pour Mashir, ses amies, son père, ses études et son projet pour Londres, rend sa vie de jeune femme difficile à gérer ! Elle essaye que tout se passe pour le mieux même si ça ne marche pas à tous les coups et l’on ressent pleinement toutes ses émotions dans son jeu d’actrice. Si elle ne perce pas, c’est qu’il y a un gros problème !

Zeerak Christopher incarne un Mashir amoureux mais qui a du mal à aller à l’encontre de ses parents. Le jeune homme ne veut pas leur manquer de respect. Mais ce mariage arrangé avec sa cousine Noor (Atiya Rashid) l’oblige à réagir et à s’opposer à ce côté de la famille, hyper stricte.

Pascal Elbe remplit, lui, son rôle de père maladroit. Aigri à cause de son travail, il est très strict avec sa fille Amel et essaye de reconstruire sa vie avec une autre femme. La communication entre un papa et sa fille manque cruellement.

Pour vivre heureux est à aller voir absolument au cinéma à partir du 5 décembre !