séries

Blocus : Voici les séries que vous devez absolument matter au lieu d’étudier

26 décembre 2018

Préparation des biscuits de Noël, décoration du sapin, courses aux cadeaux, autant d’activités que ne connaissent que très peu les étudiants. Les malheureux passent les 3/4 de leurs journées dans leurs chambres à potasser des cours (ou à les découvrir) tels des ermites. Mais no panic, on a concocté une petite liste de séries à mater pendant les pauses (ou les moments de déprime intense devant les syllas). 

1. Pour commencer classique : How I Met Your Mother (2005)

Oui, parce qu’il y a des gens qui ne l’ont toujours pas vu et ça, c’est grave. How I Met, c’est la série qu’on commence et qu’on ne sait pas arrêter. Clairement un Friends des temps modernes, les épisodes de 25 minutes suivent la vie amoureuse d’une bande de copains à New York. Nous, en tout cas, on aimerait bien oublier la sitcom rien que pour la redécouvrir en cette période de fêtes.

2. Sick Note (2017)

Cette production nous rappellera qu’il y a des gens dans des galères pires que les nôtres. Daniel Glass (Rupert Grint), employé raté, coincé dans une relation amoureuse malsaine et menteur compulsif, se fait diagnostiquer un cancer. Avec cette horrible nouvelle, tous ses proches commencent à mieux prendre soin de lui et Daniel se porte très bien comme ça. Jusqu’au jour où son oncologue (Nick Frost) le rappelle pour lui annoncer qu’il s’est trompé et que Daniel est en bonne santé. Là, commencent les toiles énormes de mensonges. Glass décide alors de garder l’information pour lui et fake son cancer. 

Là on est sur des épisodes de 45 minutes, mais ne faites pas genre, on sait que votre pause dure bien plus longtemps que ça !

3. The Let Down (2017)

Ne vous inquiétez pas, il y a aussi d’autres personnes en déprime. Notamment Audrey, la jeune maman héroïne de cette sitcom australienne, qui galère avec son nouveau-né. Elle rejoint un groupe de soutien, où elle se fait des potes un peu chelous mais attachants, qui vivent les mêmes bouleversements qu’elle. Excentrique et drôle, cette série sera votre propre groupe de soutien en ces temps sombres. 

4. Good Girls (2018)

Après la vie amoureuse trépidante à NYC de How I Met, les mensonges compulsifs de Daniel Glass et la déprime post-natale de The Let Down, il est temps qu’on attaque les choses sérieusement. Good Girls, série NBC, va vous donner le coup de fouet qu’il vous faut pour entamer votre étude. Ou pas. 

C’est l’histoire de quatre mamans, un peu plan plan, qui ont du mal à s’émanciper de leurs maris et à payer les factures. Elles décident, comme ça, de braquer un supermarché. Après avoir maté Good Girls, vous aurez peut-être envie, vous aussi, de tout plaquer et d’aller braquer le Delhaize du coin. YOU GO GIRLS !