sorties

Les Animaux Fantastiques 2 : Bien meilleur que le premier volet de la saga

19 novembre 2018

On avait été déçu par le 1er épisode du prequel de la saga Harry Potter. Alors en allant voir Les Crimes De Grindelwald, on espérait plus d’action et de rebondissements dans le monde des sorciers. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’on en a eu pour notre argent ! 

Toujours en pleine quête identitaire, le puissant Croyance (oui, il a survécu) est traqué par le célèbre criminel Grindelwald. Il veut l’utiliser pour régler son compte au fameux Dumbledore. Ce dernier a choisi Norbert Dragonneau pour stopper Grindelwald et ses idées extrémistes. A tout ce beau monde se rajoutent les Aurors, membres du ministère de la magie, qui vont un peu foutre le bordel. Ils veulent aussi arrêter Grindelwald mais n’ont confiance ni en Norbert ni en Dumbledore. Un beau foutoir comme on les aime !

Johnny Depp dans ce casting de ouf

Eddie Redmayne (Norbert Dragonneau), interprète du rôle principal, est presque invisible dans son interprétation, comparé aux performances des autres acteurs. On retrouve par contre Jude Law en jeune Albus Dumbledore et Johnny Depp qui joue Gellert Grindelwald. Ce sont évidemment les deux plus grands sorciers de l’époque et les personnages les plus charismatiques du film.

Johnny Depp incarne parfaitement ce tyran maléfique très intelligent. On le sent rempli de haine envers les non-sorciers. Mais il ne la laisse pas (encore) éclater au grand jour. Jude Law, de son côté, fait un Dumbledore déjà très sage. On a hâte de voir leur confrontation et ce qu’ils nous réservent pour la suite.

Johnny Depp aka Gellert Grindelwald

Une Leta Lestrange plutôt chaude

Mais la surprise de ce film, c’est Zoë Kravitz dans le rôle de Leta. Elle incarne à la perfection une membre de la famille Lestrange. Une femme torturée toute sa vie par ce nom de famille difficile à porter et des événements tragiques de son enfance. Elle a eu un gros crush sur Norbert durant ses années à Poudlard mais s’est finalement mariée avec son frère Thésée. Les sentiments sont encore présents et on ressent bien cette ambiguïté entre eux.

Theseus Dragonneau (Callum Turner), Leta Lestrange (Zoë Kravitz) et Norbert Dragonneau (Eddie Redmayne)

J.K. a-t-elle perdu la main ?

J.K. Rowling s’est peut-être trop enfoncée dans des détails et rebondissements difficiles à comprendre au 1er visionnage. Mais dès qu’on a tout compris, c’est encore plus excitant et on a hâte de connaître le dénouement. Espérons que l’auteure et les réalisateurs des prochains films arrivent à mieux faire la transition des livres au cinéma. Les fans de la saga d’Harry Potter seront ravis de l’épisode Les Crimes de Grindelwald tandis que les autres n’auront sûrement rien compris. 

Les fans se plaignent aussi d’une erreur temporelle de l’écrivaine. Dans cet opus, le Professeur McGonagall apparait dans sa jeunesse à Poudlard alors que si on fait le calcul, elle n’était même pas née en 1927 (l’année des événements des Animaux Fantastiques). Alors on attend les explications de la mère du monde d’Harry Potter !

Même si c’est encore un épisode servant principalement à mettre la suite de la saga en place, le tempo s’est accéléré comparé au 1er film. Bien qu’il ait quand même rapporté plus de 800 millions de dollars…On n’a pas vraiment de raisons de s’inquiéter pour ce deuxième volet qui a déjà rapporté plus de 60 millions $ en trois jours.